Les 7 commandements du CrossFit ®

commandements du crossfit visuel

Les commandements du CrossFit ® permettent de respecter certaines règles qui sont valables pour tous les adhérents d’une box. Ils apportent une définition des coutumes, habitudes et usages. Que tu viennes de débuter ou que tu fasses du CrossFit ® depuis longtemps, un rappel de ces « commandements » te permettra de maintenir cet esprit de communauté favorable au progrès et à l’amélioration. 

1. Tu ne tricheras pas sur tes rep

Cela peut paraître une évidence mais il peut être facile de perdre le compte de ses reps pendant un wod. On sait tous qu’en temps normal, compter ses D.U n’est pas chose aisée, alors avec la fatigue et la douleur… Mais augmenter délibérément les répétitions pour améliorer son score est inutile et contre-productif. Sur un wod, tu te bats contre toi-même, pas les autres.

Même si l’aspect compétitif du CrossFit est stimulant. L’idée de tout entraînement est notamment de te faire progresser, te rendre plus fort, d’être en meilleure santé et plus résistant mentalement. Lors des compétitions, l’esprit est différent. Le but est bien évidemment de gagner. Mais à ce niveau, il y a des juges pour sanctionner les tricheurs.

2. Tu aideras les autres athlètes

Un des aspects les plus importants du CrossFit ® est sans doute l’esprit de communauté qui règne dans une box. Bien que chaque entrainement apporte un aspect compétitif, chaque séance consiste également à aider tout le monde à s’améliorer et à travailler ensemble sur leur condition physique.

Et n’oublie pas d’aller checker tous les autres athlètes à la fin de la séance. On retrouve cette mentalité à tous les niveaux du CrossFit ®, des premières séances, aux compétitions locales, jusqu’aux CrossFit Games.

3. Tu ne connaitras pas le wod à l’avance

Tu as déjà dû en faire l’expérience : tu arrives motivé à la box, prêt à soulever des barres et battre ton PR aujourd’hui. Mais le wod du jour contient du cardio : box jumps, burpees et running… Là tu as juste envie de rentrer chez toi !

Mais c’est le principe même de l’entrainement fonctionnel. Effectuer des mouvements sur lesquels tu n’es pas (encore) à l’aise afin de pouvoir progresser. Donc si tu connais le wod à l’avance et qu’il contient des mouvements qui ne te plaisent pas, tu seras tenté de te désinscrire. C’est le meilleur moyen de ne jamais progresser.

4. Tu respecteras le matériel

Au-delà du simple niveau de respect et de politesse nécessaire dans une box, il n’est pas si difficile de ranger son matériel. Encore mieux si celui-ci a été nettoyé avant. Tu ne voudrais pas trouver un rameur plein de magnésie ou chercher tes plates parce qu’elles n’ont pas été rangées à la bonne place par le groupe d’avant.

Il y a une règle qui est notamment valable pour les barres d’haltérophilie : on ne drop pas une barre à vide ! La barre et les plates en dessous de 25 lbs restent fragiles. Prend en soin. Si tu ne le fais pas, il ne faudra pas venir te plaindre quand ton owner augmenteras de 10€ tous les abonnements parce qu’il a dû racheter des barres et des poids qui ont été cassés par les adhérents.

5. Tu n’abuseras pas de la magnésie

Ne fait pas l’innocent. Tu vois très bien de quoi je parle. Pas besoin de magnésie pour faire des burpees ou de la corde. En plus de salir le sol et tes équipements, tu perds du temps inutilement sur le wod à faire des aller-retour dans le seau à magnésie.

De toute façon, on les connait. Ils sont généralement reconnaissables à l’épais nuage de poussière blanche qui les suit partout dans la box. Don’t be this guy !

6. Tu mettras ton ego de côté

Certes, l’ego est important dans le CrossFit ®. Il peut être un puissant moteur pour nous inciter à terminer un wod ou à faire un PR. Il pousse à s’améliorer et à établir de nouveaux objectifs. Cependant, il peut aussi te ruiner ta progression et être un obstacle dans l’amélioration de tes performances.

L’équilibre est délicat entre l’ego qui pousse à vouloir toujours faire plus et le fait charger un peu trop une barre lors d’un wod, ce qui peut entrainer des blessures si le mouvement est mal effectué.

Il n’y a pas de honte à faire un wod en scaled. De toute façon, sur une semaine de training, il y aura forcément un wod qui mettra en avant tes faiblesses. Laisse ton ego au vestiaire et arrête d’imaginer que tu es Mat Fraser. Tu verras, les progrès vont arriver #trusttheprocess.

7. Tu te présenteras aux nouveaux

Toi aussi tu as été un débutant un jour. Tu ne comprenais rien à ce qui était écrit au tableau. (Si tu ne comprends toujours rien, va voir comment expliquer le CrossFit à ta grand-mère). Tu voyais les autres faire des mouvements que tu ne connaissais pas. Alors sois gentil, dis bonjour à la dame. Présente-toi aux nouveaux et fais-toi des nouveaux amis.

Se présenter à un nouvel adhérent peut l’aider et l’encourager à revenir. Surtout en début d’année. Plusieurs seront surement en reprise d’une activité sportive et la communauté qu’ils vont trouver dans une box de CrossFit ® fera surement la différence dans l’atteinte de leurs objectifs.

Enfin, une règle essentielle dans le CrossFit ® : Amuse-toi. Prends du plaisir à aller à la box, woder avec tes partenaires, progresser sur les mouvements et améliorer ta santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *